Aéroport quand tu nous tiens...

Pour prétendre voyager sur d’autres continents, il est aujourd’hui quasi inévitable de passer par la case aéroport (La solutions cargo excite, mais elle est aussi chère et trop longue). Pour rejoindre l’Amérique du Sud, nous avons donc choisi de traverser l’atlantique à bord d’un, non deux avions Et l’aéroport est un enchainement de questions et problèmes à régler notamment quant on voyage à vélo et en famille… 

Le démontage des vélos s’est bien passé, nous avions fait le choix de ne pas les enfermés dans des cartons afin qu’ils soient visibles et qu’une attention particulière soit donnée par les personnels  aéroportuaires. Les vélos ont donc été démontés succinctement et enroulés de film plastique celui utilisé en cuisine) et renforcé par du scotch. L’ensemble de notre paquetage était au final composé de 5 paquets dont 1 en surpoids… Vous imaginez donc que la compagnie a eu un grand plaisir à nous taxer assez fortement car nous avions un paquet supplémentaire !

Une fois le casse tête des vélos passés (il a fallu démonter la roue arrière du vélo couché à la dernière minute car il ne passait pas sur les tapis roulants d’enregistrement), nous voilà parti pour passer les contrôles de sécurité qui peuvent freiner plus d’un voyageurs… Nous avions un maximum de bagages à main pour alléger nos bagages soutes, mais au final tous les bagages sont contrôlés très précisément notamment tous les matériels audios, informatiques, photos et autres caméras… Comme nous avons quelques matériels nécessaires pour ramener des souvenirs, les contrôles ont été longs… Sans oublier le contrôle au corps avec nos chaussures de vélos qui sonnent… Quant aux enfants il peuvent facilement transporter tous types de produits car il ne sont pas contrôlés !

Enfin, lors de l’escale à Madrid, une petite surprise nous attendait : « Monsieur Guillaume V, Madame Servane C, Anatole et Gaspard sont attendus pour l’embarquement… » Alors que nous attendions tranquillement tout proche de la porte… nous nous approchons et là 2 policiers nous indiquent qu’il faut les accompagner car nous possédons un camping gaz dans un bagage en soute;  (Zut nous avons oublié, de la retirer). Je suis donc accompagné sous bonne escorte sur le tarmac de l’aéroport pour retirer moi-même la bonbonne de gaz du bagage qui a atterrit dans le coffre de la voiture de la guardia civile… Après cette petite surprise, nous embarquons (enfin) pour 11 heures de vol au dessus de l’océan atlantique et le nord de l’Amérique du Sud.

Au final, après être arrivé à l’aéroport de Londres à 5h30 du matin (lever à 4H40), nous quittons l’aéroport de Lima à 1h30, heure française, soit 18h30, après être passer par la dernière case de la douane péruvienne ! Après 20 heures de voyage, une bonne nuit nous attendait dans une auberge réservée depuis longtemps et bien apprécié ! Nous pouvons profiter du Pérou et de Lima !

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    katia reboux (mardi, 20 mai 2014 10:59)

    Bonjour, nous sommes Katia et Florence et nous portons la parole d' un groupe de résidents de maison de retraite d'Angers qui va suivre votre aventure en famille à vélo, voici leur message
    " Bonjour à toute la famille, de la part des supporters de la maison de retraite César Geoffray. Toutes les semaines nous vous suivions dans votre aventure qui nous passionne et nous fait rêver. Nous pensons fort à vous et bonne arrivée au Pérou" . A bientôt.

  • #2

    Cyclofamily (mardi, 20 mai 2014 15:30)

    Merci de votre soutien, et du partage de notre aventure à tous les résidents ! Nous voici au Pérou et à Lima depuis samedi ! Nous invitons à découvrir quelques photos de Lima dans la partie photos. N'hésitez pas à nous contacter par l'adresse mail du site internet ! Bonjour à tous les résidents, nous restons en contact, à bientôt !

  • #3

    Caracol Avelo (mardi, 20 mai 2014 15:36)

    Après une bonne nuit de sommeil , je vous souhaite à vous quatre une bonne route en Amérique du sud.
    Faites vous de beaux souvenirs !
    Amicalement Richard

  • #4

    Perrine (mardi, 20 mai 2014 23:52)

    Sacré emballage des vélos!!! et sacré voyage. Ravie de vous savoir bien arrivés, reposés. Profitez bien. Gros bisous.
    Perrine

  • #5

    Pat le mille pattes (mercredi, 21 mai 2014 22:33)

    Vous allez plus tard monter très haut à 4000 m, il faudra trouver un col porteur !

NOUS CONTACTER 

NEWSLETTER - INFOS

Saisir son adresse e-mail
pour recevoir la newsletter Par 4 chemins à vélo !
E-mail:
 

PARTAGER

Où SOMMES-NOUS ?

A DECOUVRIR

VISITEURS ET PAGES VUES

AU 19 MARS 2016

 

36 000  connexions, 

plus de 105 000 pages vues,