Libres mais dépendants...

Image : "Ho happy word.com"
Image : "Ho happy word.com"

Quand nous avons imaginé ce voyage, nous le voulions libre sans contraintes liées à des tiers, je n’ai pas dit sans contraintes car elles demeurent forcément dans un voyage au long cour. La question de l’aide matérielle est apparue : faut-il solliciter des personnes, des entreprises pour bénéficier d’aides, de soutiens ? Nous avons très vite effectué ce choix, le choix de dire non pour ne pas à avoir à subir les contreparties nécessaires, obligatoires et contraignantes qui annexent la liberté que procure le voyage à vélo.

Nos sacoches, nos tee-shirts, nous les voulions vierges de tous supports mercantiles pour être libres. Nous souhaitions les porter sans logo, sans marque. L’absence de partenaire nous permet aujourd’hui de vivre au présent et simplement notre aventure sans objectif autre que profiter et découvrir. Une philosophie en accord avec nos principes de cette aventure si particulière. 

 

A travers notre aventure, nous avons été confrontés à des mésaventures techniques, liées à l’usage intensif de nos vélos et remorques sur les routes, mais surtout sur des chemins et pistes. Le matériel, pendant qu’il nous (sup)porte, souffre, se détériore et parfois casse. Les casses, qui restent à la marge, nous rendent très vite dépendants de personnes et d’entreprises, détenant les clés des réparations. Sans aucune contrepartie et de manière libre, et parce qu’elles nous ont facilitées l’acheminent de pièces, nous souhaitions remercier deux entreprises. 


Ces entreprises, d’abord humaines, connaissent le voyage à vélo, ses joies et ses difficultés. On pense en priorité à Cyclorandonnée, la boite à qui faire confiance dans le matériel pour le voyage à vélo mais aussi, dans sa livraison, et dans son suivi. Nous nous sommes largement équipés sur ce site de vente. A plusieurs reprises, Julien, le responsable, nous a été en aide pour commander des pièces spécifiques notamment les suspensions de la remorque lorsque nous étions en Amérique du Sud. Il se démène toujours pour rechercher le sésame dans des temps records. Nous remercions chaleureusement Julien, responsable de Cyclorandonnée et vous invitons à faire vivre cette référence cyclos en préparation de vos futures aventures vélos !

 

Récemment, non loin de Ho Chi Minh, un axe de roue de la remorque a cédé et nous bloquait dans la capitale économique du Vietnam. Après une rapide prise de contact, la maison Thule, gérant des remorques vélo Corsaire Chariot, s’est démenée pour nous faire livrer du Canada les pièces sésames à la poursuite de notre voyage à vélo. Librement et chaleureusement, nous remercions ces deux entreprises qui ont facilitées ces réparations et permises la poursuite notre aventure sur les routes vietnamiennes.


Cette liberté, nous essayons de la faire perdurer pour profiter pleinement de cette aventure familiale. Aussi, nous nous accordons des pauses, des transports en commun via des trains et des bus pour avancer, puis pédaler dans des lieux agréables et ainsi permettre un équilibre. Car, le plus important est bien de trouver et garder un équilibre entre cette volonté de pédaler, de visiter, de voir mais aussi de jouer, d’écrire, d’étudier, et de se retrouver à rien à faire. Cet équilibre est parfois difficile à mesurer et à trouver sur le long terme. Mais cette liberté nous souhaitons la garder jusqu’au bout de notre aventure, d’abord, pour déterminer la fin de notre itinéraire qui est en train d’être modifié mais aussi pour réfléchir à notre retour qui approche, et au partage de cette histoire si riche, si belle, parfois difficile mais tellement unique. 


Tout autre chose, je termine cet article par la partage de quelques photos de notre séjour prolongé à Ho Chi Minh ville et de notre sortie de cette ville, dans une circulation dense, dingue mais réalisable en direction des bords de la Mer de Chine avec surement quelques baignades en perspective...


Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Julie et Mika (dimanche, 22 février 2015 03:31)

    Vraiment, un grand bravo à vous 4! Nous découvrons le voyage à vélo, et c'est magique pour les rencontres, la découverte, et la liberté! Cela permet de prendre le temps de découvrir, mais comme tu le décris si bien dans ton article, certaines journées sont rythmées par le pluie, le vent, les pannes techniques, les cuisses qui chauffent, ou les baisses de morales! Mais c'est génial!!
    Bravo à vous et aux enfants!!

  • #2

    Nathalie, Jean-marie, Zoé et Yan (mardi, 03 mars 2015 18:30)

    vous avez bien raison, continuez à faire comme vous le sentez sans vous encombrer de certains liens, idées, et visions extérieures. C'est votre voyage.
    Profitez et régalez vous. Nous aussi nous gardons la liberté de prendre d'autres transports, nous ne sommes pas extrémistes, et nous ne voulons pas nous compliquer les choses inutilement. Alors en fonction des désirs, des aléas... nous avisons juste dans l'intérêt de nous 4.
    Bravo à vous 4
    (je continue ma lecture, j'adore !!!)

  • #3

    Jose Lorence (samedi, 04 février 2017 09:18)


    Heya this is somewhat of off topic but I was wondering if blogs use WYSIWYG editors or if you have to manually code with HTML. I'm starting a blog soon but have no coding knowledge so I wanted to get advice from someone with experience. Any help would be greatly appreciated!

  • #4

    Pamula Casado (lundi, 06 février 2017 16:58)


    I do not know if it's just me or if perhaps everybody else encountering issues with your blog. It looks like some of the text in your content are running off the screen. Can someone else please provide feedback and let me know if this is happening to them too? This might be a issue with my internet browser because I've had this happen previously. Appreciate it

NOUS CONTACTER 

NEWSLETTER - INFOS

Saisir son adresse e-mail
pour recevoir la newsletter Par 4 chemins à vélo !
E-mail:
 

PARTAGER

Où SOMMES-NOUS ?

A DECOUVRIR

VISITEURS ET PAGES VUES

AU 19 MARS 2016

 

36 000  connexions, 

plus de 105 000 pages vues,